Accueil » Pylône

Pylône

Samedi 03 mai 2014. Il est 09h20 locale. Arrivée d’un véhicule avec remorque : le nouveau pylône De Kerf est à la porte du QRA… IMG_2748 Les OM radioamateurs étaient prévus entre 09h30 et 10h00 pour le déchargement, mais certains ont eu la bonne idée de venir quelques minutes plus tôt que prévu… Le pylône fait 2x8m, autoportant, basculant du pied, résistant à des vents de 160 km/h pour une surface de 2m² (type lourd).

IMG_2750 IMG_2751
IMG_2754 IMG_2755
IMG_2775

Vu l’arrivée matinale du pylône, le camion prévu pour le déchargement et le passage du matériel au dessus du mur du QRA n’est pas encore sur place. Mais pas de panic, il arrive rapidement. Le déchargement peut donc commencer…. On démarre par le pylône lui même, puis la poutre de soutènement arrière.

IMG_2781 IMG_2785
IMG_2795

Le pylône étant basculant du pied, il y à une poutre de 160x160x10mm de 4,5m de long placée à la verticale derrière le pylône, poutre sur laquelle il viendra butter en position verticale, et sur laquelle il y aura aussi le treuil de basculement.

IMG_2798 IMG_2800
IMG_2801 IMG_2803
IMG_2804

Et voilà ! déjà un bon bout de déblayé… Reste la plaque du sol, celle qui servira à maintenir la potence de 4,5m de haut, et sur laquelle se trouve l’axe permettant le basculement du pylône.

IMG_2805 IMG_2807
IMG_2811

La plaque pèse tout de même 230 kg à elle seule ! Le pylône, lui, doit peser environ 180 kg, et la potence… 50Kg au mètre ! Mais avec le camion grue, tout est dans le jardin du QRA. IMG_2813 Maintenant, démontage de l’ancienne structure : IMG_2816 Il n’y à pas beaucoup d’antennes : une verticale 144-430-50MHz et deux beam 10 éléments VHF (horizontale et verticale). IMG_2817 La première est partie… IMG_2819 Reste la deuxième… IMG_2820 Et voilà qui est fini !!! IMG_2821 Maintenant, on descend le pylône :

IMG_2825 IMG_2826
IMG_2827 IMG_2828
IMG_2831 IMG_2832
IMG_2833

Et voilà ! Ce pylône à fait ses preuves : vieux de 50 ans, il peut se permettre une retraite. Il va être ferraillé. Maintenant, reste à creuser 3,5m³, remplir le trou de béton, et remonter le nouveau pylône. Il sera au même endroit que le précédent, c’est pourquoi il n’a put être monté directement après la descente de l’ancien. On participé à cette opération :

IMG_2888 IMG_2891
Françoise, ON3FBG Xavier, ON7RX
IMG_2892 IMG_2896
Serge Jules, ON5HQ
IMG_2897 IMG_2898
Olivier, ON5UC Roger, ON4KRW
IMG_2900 IMG_2902
Michel, ON5BEM ONL Adrien
IMG_2903 IMG_2906
Charles, ON3YY Jean-Pierre, ON4KJV
IMG_2899 IMG_2907
L’intéressé, ON6GMT, nouveau propriétaire … … et son YL, contente du nouveau pylône ?

Toutes les photos sont de Phoebe Thibaut.


Samedi 25 mai 2014. Et voilà : le trou est terminé. 3,7m³de terre, pierre, retirées de manière à pouvoir mettre la chaise qui accueillera la plaque de sol. 70cm en profondeur, 2m en largeur et 1,85m en longueur, le trou à pris pas mal de temps à être ouvert. En cause, beaucoup de pierres ! une veine de schiste traverse la propriété (et Villers-la-Ville !), et nous étions sur le dessus !

IMG_3059 IMG_3060
IMG_3061

Samedi 21 juin 2014. Le trou enfin terminé, il est temps de commencer le ferraillage qui consolidera le béton prévu pour le vendredi 27 juin.

IMG_0499 IMG_0498
IMG_0497

Il à été placé un peu plus de 90 mètres de barres de 12 mm, placées sur plusieurs étages horizontaux, ainsi que 12 mètres de barres de 20 mm, pliées et ancrées au scellement chimique dans les fondations de la maison.


Vendredi 27 juin 2014. Le ferraillage étant terminé, on peu faire venir le béton : un C30/37 de +/- 2400 kg/m³.

IMG_0002 IMG_0007

Il a fallut une pompe de 24 mètres pour acheminer le béton à l'endroit du socle depuis la route. Vers 16h25, le pompage peu commencer… Le béton se déverse dans le trou : on croise les doigts, le ferraillage doit tenir, il s'agit d'une construction amateur …

Quelques minutes plus tard est arrivé le mixer, avec les 4m³ de béton.

IMG_0016 IMG_0019
Arrivée du mixer. Et préparation du déchargement.

On peut alors commencer le déchargement.

IMG_0036 IMG_0041
On verse le béton dans le trou… Encore un peu…

Voilà, le socle de béton est terminé, on attend le séchage pour placer le matériel.


Samedi 02 juin 2014. On peut commencer à placer le socle, 2cm d’épaisseur, qui recevra la potence ainsi que le pylône.

IMG_0605 IMG_0606
Il pèse son poids ! Environ 230 kg. On l’enfile sur les trois tiges filetées qui ressortent du béton…
IMG_0607 IMG_0615
On vérifie le niveau : ok, c’est bon… Puis, on boulonne…
IMG_0620
Et pour finir, un léger blocage des écrous…

Un premier « petit » pas de fait, la plaque support est placée et boulonnée.
Maintenant, la poutre en « I » à placer à la verticale, à l’arrière de la plaque, qui possède le treuil pour l’élévation du pylône.

IMG_0621 IMG_0622
Maintenant, la poutre… On l’amène près du bâtiment…
IMG_0629 IMG_0631

Et on commence à la redresser. Les bras deviennent courts !

La manœuvre est complexe, car le constructeur annonce environ 100kg/m, et la poutre mesure 5,5m ! Le calcul est vite fait …
On commence tout doucement à sentir le poids sur nos bras, qui eux deviennent courts ! De ce fait, on attrape les bois du garage, et on continue la manoeuvre. Pour s’aider encore, on boulonne, lâchement, les bras de renfort sur la poutre, et on s’aide de ces barres pour redresser la poutre.

IMG_0632 IMG_0633
On sort les bois … Et on les utilises comme supports.
IMG_0640 IMG_0641
Les bras supports vont nous aider. La poutre de bois soutient, pour le moment, le support.
IMG_0645 IMG_0646
Ca se redresse tout doucement … Mais le poids est quand même conséquent !
IMG_0648 IMG_0652
Juste un dernier petit effort… Et la voilà enfin debout !
IMG_0658
Ouf ! Belle pièce. Mais ce n’est que le mât arrière !

Maintenant que la poutre arrière est en place, le plus compliqué est fait.
Il ne reste plus qu’à placer le pylône sur la plaque de sol, l’axe au pied, le câble sur le pylône et … tourner, tourner, tourner… la manivelle pour le redresser ! Mais le plaisir de voir se dresser l’engin est immense…

IMG_0661 IMG_0673
On attrape le pylône, et on le place sur le socle. Un peu plus sur la gauche …

IMG_0685 IMG_0682
On place la charnière au pied du pylône… <Et le câble permettant l'érection du pylône.

Maintenant, on peut commencer à tourner la manivelle permettant de redresser le pylône. La manoeuvre de redressement nécessite beaucoup de tours de manivelles.
On prendra soins à ne pas se trouver en dessous, dans le cas ou, et on prêtera attention à tout, au moindre bruit, et à la structure complète.

IMG_0687 IMG_0689
On peut donner les premiers coups de manivelles. Il se redresse… lentement …
IMG_0689 IMG_0691
Les derniers coups de manivelles sont donnés par le QRO, ON5HQ. Encore quelques petits tours…

Le voilà dressé. Maintenant, reste à connecter tous les câbles dans le shak, et de vérifier l’entierté du système.
Bientôt, une antenne HB433DX, en restauration lors de l’écriture de ces lignes, se trouvera à 15m du sol.
Encore un grand merci à tous ceux qui se sont prêter au jeu, qui m’ont soutenu, qui m’ont aidé…
Qu’ils se rassurent, je serai présent lorsqu’ils demanderont de l’aide.

73’s, Geoffroy – ON6GMT.